• Interview de Patrick Picard, Directeur du Centre Alain Savary (IFÉ)

    Patrick Picard, Directeur du Centre Alain Savary (IFÉ) à LYON …  instit dans l’Yonne pendant 25 ans ...

      

    La recherche s'accorde à dire que pour lutter contre les inégalités scolaires, il faut aller voir aussi du côté de l'acte pédagogique, dans l'idée, d'une transformation plutôt qu’une innovation. Quel est selon toi, le défi de la formation en 2015 à l'heure de la Refondation ? 

     

    D’abord, « la recherche » n’échappe pas aux enjeux idéologiques et aux rapports de pouvoir. En gros, sur le champ éducatif, on pourrait caricaturer les débats entre :

     

    ceux qui pensent que la recherche sait ce qu’il faut faire dans la classe, « les méthodes efficaces », et qu’il faut apprendre aux enseignants à le faire.

    ceux qui pensent que la recherche sait des choses sur les apprentissages, mais qu’il faut aider les enseignants à les mettre à leur main, dans l’action pédagogique, par de la formation, des outils efficaces et du travail collectif… 

    Un des postulats, évidemment, est de considérer que l’Ecole peut quelque chose pour s’attaquer aux inégalités devant les apprentissages. Si on considère que l’Ecole ne peut que les maintenir ou les augmenter, inutile d’aller plus loin dans la discussion. Pour moi, le défi de la formation, ce n’est pas de prescrire des bonnes pratiques, mais de travailler avec les professionnels que sont les enseignants pour décortiquer, dans le détail et à partir de l’observation réelle de leur activité :                                             

    ce qu’ils gagnent et ce qu’ils perdent à faire ce qu’ils font

    ce qu’ils pourraient gagner (et perdre !) à faire autrement

    en articulant dans le détail ce que font les élèves (les difficultés et réussites dans l’apprentissage) et ce que font les enseignants (les difficultés et réussites quand on fait la classe, quand on enseigne)

    Le rôle du formateur, dans ce cadre, est multiple et en tension. La situation de formation qu’il doit construire, dans le temps limité qu’on lui donne pour cela, doit à la fois, pour chaque problème qu’il cherche à travailler en formation :

    aider à l’observation des pratiques d’enseignements et des difficultés d’apprentissage, dans les situations ordinaires d’enseignement

    aider à faire connaître ce qui est prescrit dans les textes et les programmes

    faire connaître des résultats de recherche qu’il a pris le temps de digérer

    proposer ou construire avec les enseignants des outils d’enseignement utilisables

    accompagner dans le temps les formés pour revenir avec eux sur les difficultés et réussites rencontrées dans les pratiques.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :