• Interview d'une enseignante: Aurélie Pernot et la pédagogie coopérative

    Interview d'une enseignante: Qu'est ce qui t'a amenée à pratiquer la pédagogie coopérative dans ta classe?Le vendredi 18 novembre, le SNUipp89 accueillera Sylvain Connac le temps d'un stage à destination des enseignants du département. Le chercheur nous parlera coopération la personnalisation des apprentissage à l'école. 

    Aurélie Pernot, enseignante à Pourrain, met en place dans sa classe la pédagogie coopérative. Elle nous explique ce qui l'a menée à cette pédagogie et en quoi cette pratique change à son métier.

    Pari Syndical: Qu'est ce qui t'a amenée à pratiquer la pédagogie coopérative dans ta classe?

    Aurélie Pernot: Je suis enseignante depuis 8 ans. Chaque année, je suis nommée à titre provisoire sur 1 à 4 supports, j'ai donc eu la chance de travailler dans différentes structures, avec des publics variés.

     

    Ce cursus m'a conduite, en 2015, à mi-temps dans une école où, chaque jour était un véritable challenge: d'abord il fallait que la classe se déroule sans trop d'incidents. Ensuite, il fallait permettre à chaque élève de trouver sa place dans un groupe particulièrement hétérogène (élèves en attente de place en CLIS et ITEP, élèves non lecteurs, situations personnelles parasitant la possibilité d’être pleinement élève …)

    Épuisement, remise en question permanente, recherche d'idées miraculeuses en vain …

    Deux solutions: baisser les bras ou bien repenser ma pratique de classe dans sa globalité.

    J'ai eu connaissance d'un stage en Saône et Loire de 2 jours intitulé: «coopérative, comment enseigner autrement?». C’était un signe, ce stage était pour moi! J'y ai rencontré des personnes passionnantes et passionnées qui vivent leur classe coopérative comme une vraie philosophie de vie.

    Sylvain Connac, un des intervenants, nous expliquait qu'une équipe de collègues de Montpellier en REP + avait fait le choix d'une école complète de classes uniques (toutes du CP au CM2) en fonctionnement coopératif. Étaient-ils fous?

    Intriguée, interpellée par les témoignages de collègues pratiquant au quotidien PTI (plan de travail individuel, où chaque élève travaille à son rythme et sur les compétences qu'il n'a pas acquises) conseils coopératifs (échanges, débats et décisions concernant la vie de la classe), j'ai lu et recherché ce qui existait sur la classe coopérative.

    En septembre 2015, nommée à titre provisoire en cycle 3 dans une école rurale, j'ai fait le choix de me lancer en fonctionnement coopératif. Il ne faut pas se mentir, cela nécessite une grosse quantité de travail mais surtout accepter l’idée d'enseigner autrement (plus de leçon institutionnelle par exemple, accepter les décisions votées en conseil coopératif, laisser les élèves interagir, s'aider, gérer leurs conflits avec ou sans médiateur …)

    Ce fut la révélation: je retrouvais le plaisir presque perdu de venir travailler chaque matin avec des projets pleins la tête!

    Et les élèves dans tout ça? Un matin de décembre, j'observais L et M qui allaient chercher le matériel de numération dont ils avaient besoin pour résoudre ensemble un problème. Je voyais J, bloqué en grammaire, demander de l'aide à E qui lui répondait arriver dès qu'elle aurait fini sa fiche de conjugaison. Je regardais A inscrire au prochain conseil coopératif l'achat de dictionnaires car vraiment ceux que nous avions étaient trop abîmés … C’était gagné! Je les voyais autonomes, tous au travail et heureux de l’être!

    Les parents, un peu sceptiques au début, ont pleinement adhéré lorsqu'ils ont vu leurs enfants évoluer, grandir, se responsabiliser.

    La classe coopérative est-elle LA réponse à tous les maux de l’école? Non, bien sûr, ce n'est pas une recette magique qui fonctionne à tous les coups et qui se met en place d'un claquement de doigts; mais c'est MA solution pour que l’école ait du sens pour tous les élèves.

    Un jour peut être, je reviendrai dans cette école où rien ne fonctionnait comme je le voulais…Un jour certainement j'y instaurerai une classe coopérative…

    Un jour sûrement! 

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :